Critérium fédéral

Critérium

Critérium Tour 2 ( 8 et 9 Décembre à St Palais)

Critérium Tour 1 (13 et 14 Octobre à Saintes)

Finale Critérium

Règlements

Règlement Critérium

Responsable départemental

Brigitte ZINI
Tél : 06.72.99.87.74

Courriel : brigitte.zini@wanadoo.fr

CHAPITRE I – DISPOSITIONS GÉNÉRALES (voir titre 3, chapitre 1 des règlements fédéraux)

ARTICLE 1- Organisation Sportive :
Le critérium fédéral comporte 3 échelons : national, régional et départemental. L’échelon national comprend deux divisions. Aux niveaux régional et départemental, le nombre de divisions est déterminé par l’échelon concerné.

ARTICLE 2 – Catégorie d’âge :
Tout jeune qui change de catégorie d’âge, est incorporé dans sa nouvelle catégorie d’âge en tenant compte des points obtenus lors du critérium fédéral de la saison précédente et des modalités prévues pour la constitution des divisions lors du premier tour.

ARTICLE 3 – Cotations et classement :
A chaque tour du critérium fédéral, les résultats des joueurs sont cotés selon le barème figurant en annexe 1. Le classement est établi après addition des points acquis par chaque joueur à chaque tour.

ARTICLE 4 – Mutation :
Tout joueur muté, soit en cours de saison, soit à l’issue de la saison en cours, garde la qualification de l’échelon résultant de sa participation au tour précédent sous réserve que la place qu’il occupait dans le groupe quitté lui permette de se maintenir dans son nouveau groupe.

ARTICLE 5 – Maternité :
Toute féminine pendant sa grossesse et congé de maternité (certificat médical attestant l’impossibilité de participer aux compétitions) est maintenue dans l’échelon pour laquelle elle était qualifiée.

ARTICLE 6 – Repêchage :
En cas d’égalité aux points, pour un repêchage, l’avantage est donné au joueur le plus jeune.

ARTICLE 7 – Première participation ou reprise d’activité après une saison au moins d’absence :
Les joueurs qui s’engagent avant la date fixée par l’échelon compétent sont incorporés dans l’ordre du dernier classement officiel diffusé. Leur nombre est fixé par l’échelon compétent.

ARTICLE 8 – Abandon :
Tout joueur ne disputant pas, lors d’un tour du critérium fédéral, une partie comptant pour la poule dans laquelle il était qualifié ou abandonnant au cours de celle-ci, marque 0 point pour le tour considéré. Le classement de la poule est établi en annulant les résultats des parties auxquelles il a participé. En cas d’abandon, la prise en compte des points pour le classement individuel s’effectue en application de l’article 7.2 du titre IV du règlement administratif.
Tout joueur ne disputant pas une partie (autre que la première partie) comptant pour le tableau final, le tableau de classement, un barrage ou une partie de classement ou abandonnant au cours de celle-ci, est considéré battu pour la partie ou les parties qui lui reste(nt) à disputer et marque les points en fonction de la place obtenue.
Tout joueur ne disputant pas sa première partie du tableau pour lequel il est qualifié à l’issue des poules marque 0 point pour le tour considéré.

ARTICLE 9 – Retard :
A tous les échelons et dans toutes les catégories, si un joueur ne s’est pas présenté quinze minutes après l’appel de sa première partie, il est déclaré forfait.

ARTICLE 10 – Suspension :
Un joueur suspendu n’est pas considéré comme forfait. Il est maintenu (éventuellement en surnombre) dans sa division pour le tour suivant.

ARTICLE 11 – Examen des litiges :
Dans chaque cas, il appartient à chaque commission sportive compétente de statuer, compte tenu des motifs invoqués et après enquête sur les cas particuliers. Pour les divisions nationales, le délégué fédéral, ou le responsable de la zone, est habilité à prendre lors de la compétition toutes les décisions qui s’imposent, après avoir pris l’avis du juge-arbitre.

CHAPITRE II – DÉROULEMENT DE L’ECHELON NATIONAL

(voir titre 3, chapitre 2 des règlements fédéraux)

Chapitre III – ÉCHELONS RÉGIONAL ET DÉPARTEMENTAL – DISPOSITIONS GÉNÉRALES

(voir titre 3, chapitre 3 des règlements fédéraux)

ARTICLE 18 – Déroulement sportif :
A chaque tour, dans chaque catégorie et dans chaque division, l’épreuve se déroule de la manière suivante: 1/ poules de 3, 4, 5 ou 6 joueurs ; 2/ tableau(x) à élimination directe avec placement dans le tableau en fonction de la place acquise dans la poule et classement intégral ou partiel selon les cas.

ARTICLE 19 – Première participation ou reprise d’activité après une saison au moins d’absence :
Les joueurs qui s’engagent avant le 10 septembre sont incorporés dans l’ordre du dernier classement officiel diffusé. Leur nombre ne peut excéder 10% de l’effectif du tableau considéré (arrondi à l’entier le plus proche).

ARTICLE 20 – Placement des joueurs :
La commission sportive compétente choisit de placer les joueurs :

  1. soit selon les résultats du tour précédent (places) excepté pour le premier tour où les joueurs sont placés en tenant compte des résultats de la saison précédente ; si un joueur qualifié n’a pas participé au tour précédent, il est placé immédiatement après le dernier joueur ayant plus de points inscrits sur la licence que lui.
  2. soit à partir du dernier classement national officiel diffusé.

ARTICLE 21 – Forfaits et abandons:

  1. Tout joueur, régulièrement engagé pour un tour dans une division donnée, doit honorer cet engagement. En cas d’impossibilité motivée, connue de lui suffisamment à l’avance, il doit aviser d’urgence le responsable de cette division pour permettre à celui-ci de procéder éventuellement à son remplacement. En cas d’accident ou d’événement de force majeure survenu au dernier moment, il doit essayer d’en aviser l’organisateur. Le joueur marque 0 point pour le tour considéré si ce premier forfait est excusé. S’il n’est pas excusé, le joueur est exclu de l’épreuve de la saison en cours.
  2. Dans le cas d’un deuxième forfait consécutif ou non, survenant après un premier forfait excusé, le joueur est exclu de l’épreuve pour la saison en cours.
  3. Tout joueur exclu de l’épreuve pour une saison ne peut participer au premier tour de la saison suivante que deux divisions au-dessous de celle pour laquelle il était qualifié le jour de son exclusion et évidemment au plus en dernière division départementale.
  4. Le maintien d’un participant qui devait descendre ou l’incorporation d’un participant nouveau se traduisent automatiquement par la descente de joueurs supplémentaires dans l’ordre inverse du classement. Exceptionnellement, ce maintien ou cette incorporation peut s’effectuer en surnombre.
  5. Tout joueur déclaré forfait excusé au dernier tour du critérium fédéral ne peut participer au premier tour de la saison suivante qu’une division au-dessous de celle pour laquelle il serait qualifié par le classement aux points du critérium fédéral.
  6. Tout joueur ne disputant pas une partie (autre que la première partie) comptant pour le tableau final, le tableau de classement, un barrage ou une partie de classement ou abandonnant au cours de celle-ci, est considéré battu pour la partie ou les parties qui lui reste(nt) à disputer et marque les points en fonction de la place obtenue.

Chapitre IV – DÉROULEMENT DE L’ÉCHELON RÉGIONAL

(voir titre 3, chapitre 4 des règlements fédéraux)

Chapitre V – DÉROULEMENT DE L’ÉCHELON DÉPARTEMENTAL

(voir titre 3, chapitre 5 des règlements fédéraux)

ARTICLE 22 – Participation :
Les inscriptions se font sur le site de la région Nouvelle Aquitaine.
Inscriptions en début d’année pour les 4 tours pour les catégories Poussins, Benjamins, Minimes et Cadets.
Pour les Seniors et les Juniors, possibilité de s’inscrire tour par tour.
Les listes seront consultables sur le site du Comité 8 jours avant la compétition.

ARTICLE 23 – Absence :
Toute absence prévenue et justifiée entraînera une relégation au niveau inférieur au tour suivant. Toute absence non prévenue ou non justifiée entraînera l’exclusion définitive pour la saison sportive.

ARTICLE 24 – Organisation sportive :
Dans chaque catégorie, l’échelon départemental comprend une ou plusieurs divisions dont le déroulement sportif est défini par le comité départemental. Chaque division peut être composée de plusieurs groupes.
Nouveauté : la catégorie élites sera aux points classement et non critérium.
En D1 de 1000 à 1399, en D2 de 700 à 999 et en D3 de 500 à 699
A l’échelon départemental, les juniors et seniors sont intégrés dans une catégorie unique appelée « Elite ». Ouvert à tous les juniors et seniors à concurrence de 16 joueurs pour la PR, 16 pour la D1, 16 pour la D2 et 32 en D3 suivant les inscriptions.

Tableau M15 (cadets) : joueurs de – de 15 ans à concurrence de 16 joueurs pour la D1, 16 pour la D2

Tableau M13 (minimes) : joueurs de – de 13 ans à concurrence de 16 joueurs pour la D1, 16 pour la D2

Tableau M11 (benjamins) : joueurs de – de 11 ans à concurrence de 16 joueurs pour la D1, 16 pour la D2

Tableau M9 (poussins) : joueurs de – de 9 ans à concurrence de 16 joueurs pour la D1

Cas particuliers : en cas d’infériorité de 8 joueurs dans la 2ème division, les joueurs seront intégrés dans la 1ère division. En cas d’infériorité de 4 joueurs de – de 9 ans, ils sont intégrés dans la catégorie des joueurs de – de 11 ans.

DAMES :
tableau élite dames :

Tableau D15 (cadettes) : joueuses de – de 15

Tableau D13 joueuses de – de 13 ans

Tableau D11 (benjamines) : joueuses de – de 11 ans

Tableau D9 (poussines) : joueuses de – de 9 ans

Cas particuliers : Pour les dames, le Responsable de la compétition se laisse la possibilité de modifier le déroulement de la compétition en fonction du nombre d’inscrites dans chaque catégorie, l’objectif étant de proposer une solution adaptée pour faire jouer. A chaque tour classement intégral.

Horaires :

  • le samedi, pointage à 10h00 et début à 10h30
  • le dimanche pointage à 9h00 et début à 9h30
  • ARTICLE 25 – Montées et descentes :
    A chaque tour, le nombre de montées de départementale à l’échelon régional est fixé par la commission sportive régionale. Le nombre de montées entre deux divisions départementales est fixé par la commission sportive départementale. Il est tel qu’au moins le premier de chaque groupe d’une division donnée monte dans la division supérieure. Les descentes sont fonction des montées de la division inférieure et des descentes de la division supérieure.

    ARTICLE 26 – Constitution des divisions pour le premier tour de la saison suivante :
    Dans chaque catégorie, la constitution des divisions pour le premier tour de la saison est définie par la commission sportive départementale suivant les points licences. Le premier du dernier tour de chaque groupe d’une division de la saison passée monte automatiquement dans la division supérieure, s’il ne change pas de catégorie.

    ARTICLE 27 – Cas particuliers :
    Le comité se réserve le droit d’adapter le règlement pour des circonstances exceptionnelles ou sur demande préalable d’un club. Cette dérogation devra être argumentée et justifiée auprès du responsable de la commission sportive.

    Règlement Finale critérium

    Responsable départemental

    Brigitte ZINI
    Tél : 06.72.99.87.74

    Courriel : brigitte.zini@wanadoo.fr

    ARTICLE 1- Participation :
    Les finales départementales du critérium fédéral sont ouverts aux joueurs ayant participé au Critérium Fédéral et qui n’ont pas été exclus de cette épreuve. Tout joueur peut s’inscrire à cette journée. Les 16 meilleurs joueurs aux points critérium de chaque catégorie seront sélectionnés.

    ARTICLE 2- Titres attribués :
    Les titres décernés en simples sont disputés dans les catégories suivantes, en garçons et en filles :
    Elites / -15 ans / -13 ans / -11 ans/ -9 ans

    ARTICLE 3- Qualification des joueurs :
    Préambule : Un joueur joue obligatoirement dans sa catégorie.
    Les joueurs et joueuses sélectionnés sont : les 16 joueurs ou 16 joueuses inscrits ayant marqué le plus de points à l’issue du Critérium Fédéral.

    ARTICLE 4- Déroulement de l’épreuve :
    Dans chaque catégorie, les joueurs sont classés par ordre décroissant des points critérium des quatre tours. Les quatre premiers sont déclarés « tête de série ». Dans chaque catégorie, les 4 premiers sont qualifiés directement pour le tableau final. Les 12 joueurs autres que les têtes de séries sont répartis dans quatre poules de 3 participants, avec la restriction suivante : deux joueurs d’une même association ne doivent pas figurer dans la même poule (dans la mesure du possible). Les quatre têtes de série sont qualifiées directement pour les quarts de finale et sont placés selon l’ordre rigoureux du classement défini ci-dessus. Les vainqueurs des poules et les 4 têtes de série disputent un tableau à classement intégral. Il n’est pas effectué de tirage au sort pour la sortie des poules (le vainqueur de la poule A sort en numéro 5, le vainqueur de la poule B en numéro 6 etc.). Les deuxième et troisième de poules joueront dans le tableau intégral par KO. Toutes les parties se disputent au meilleur des 5 manches à l’exception du tableau à classement intégral des tableaux Elites Messieurs et Dames qui se déroulent au meilleur des 7 manches.
    L’épreuve se déroule dans une salle équipée de 24 tables arbitrée par 2 Juges-Arbitres (1 JA2 et 1 JA1)

    ARTICLE 5- Horaires et Récompenses :

    horaires

    -9 ans

    -11 ans

    -13 ans

    -15 ans

    Elites

    10h00

    pointage

    pointage

    pointage

    pointage

    pointage

    10h30

    poules

    poules

    poules

    poules

    poules

    12h00

    ¼ de finale

    ¼ de finale

    ¼ de finale

    ¼ de finale

    ¼ de finale

    13h30

    ½ finale

    ½ finale

    ½ finale

    ½ finale

    ½ finale

    15h00

    finale

    finale

    finale

    finale

    finale

    16h00

    Remise des récompenses

    Remise des récompenses

    Une médaille sera remise aux trois premiers de chaque catégorie.