Top jeunes

Règlement

Règlement

Responsable départemental

Jamy LHOSTE Tél: 06.80.63.33.75

Courriel : jamy.lhoste@orange.fr

Les TOPS jeunes départementaux sont des épreuves individuelles opposant les meilleurs joueurs du Comité dans chacune des catégories : Benjamins, Minimes, Cadets, garçons et filles.

ARTICLE 1 – Mode de qualification :
Dans les catégories Benjamins, Minimes, Cadets (garçons et filles), huit joueurs et six joueuses sont sélectionnés :
– les 6 meilleurs joueurs et les 4 meilleures joueuses participants au critérium fédéral selon le dernier classement mensuel de référence connu à la date de la sélection par la Commission Sportive.
– 2 joueurs désignés par la Commission Sportive Départementale.

ARTICLE 2 – Déroulement de l’épreuve :
Dans chacune des catégories benjamins, minimes, cadets (garçons et filles) les 8 joueurs ou les 6 joueuses sont répartis en une poule unique. Les joueurs sont placés dans les poules à partir du dernier classement national officiel diffusé.
Le classement des joueurs est alors obtenu en considérant leurs résultats lors des différents tours de la compétition. La règle du départage est la règle usuelle et ne prend donc en considération que les résultats des parties entre les joueurs à départager.

ARTICLE 3 – Conditions matérielles et horaires :
14 tables sont nécessaires.
Pointage à 9 heures, début 9 heures 30 (30 minutes entre les tours).
Remise des récompenses vers 17heures.

ARTICLE 4 – Récompenses :
Les trois meilleurs de chaque catégorie sont récompensés par une médaille.
Des coupes seront offertes aux vainqueurs de chaque catégorie par le Comité Départemental des Médaillés de la Jeunesse et des Sports de la Charente-Maritime.

ARTICLE 5 – Cas particulier :
Dans le cas d’une catégorie constitué de moins de 4 joueurs ou joueuses, le Responsable de l’épreuve s’autorise à modifier les catégories, afin de rendre la compétition attractive, dans l’intérêt des jeunes.

ARTICLE 6 – Autres cas particuliers :
Le comité se réserve le droit d’adapter le règlement pour des circonstances exceptionnelles ou sur demande préalable d’un club. Cette dérogation devra être argumentée et justifiée auprès du Responsable de la commission sportive.